L'expertise de l'ENA au service de la Croatie

L'ENA accompagne la Croatie dans le cadre de sa préparation à la présidence du Conseil de l’UE en 2020.

En 2013, la Croatie est devenue le 28ème et dernier Etat à intégrer l’Union européenne. En janvier 2020, à peine sept ans après son adhésion, ce pays prendra, pour la première fois, la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne.

Pendant six mois, la Croatie présidera des réunions du Conseil tant au niveau des ambassadeurs que de celui des réunions techniques. Elle aura pour tâche de faire progresser le travail du Conseil concernant la législation européenne, d’assurer une bonne coopération entre les États membres et de faciliter les relations avec les autres institutions européennes dont la Commission et le Parlement. L’exercice complexe d’une présidence nécessite un travail considérable de préparation. Dans cette perspective, un séminaire gouvernemental a été organisé du 2 au 5 septembre à Zagreb à l’initiative de l’ambassade de France en Croatie. L’ENA a été sollicitée par le gouvernement croate et l’Ambassade de France pour l’animer et partager son savoir-faire dans l’accompagnement des administrations se préparant à une présidence du Conseil de l’UE.

En présence de l’ensemble des membres du gouvernement croate, M. Zvonimir Frka-Petešić, directeur de cabinet du Premier ministre croate et Mme Sandrine Gaudin, secrétaire générale aux affaires européennes et conseillère Europe du Premier ministre ont introduit les débats modérés par Gaël Veyssière, ambassadeur de France en Croatie. Pierre Sellal, ambassadeur de France, président de la Fondation de France, ancien représentant permanent de la France à Bruxelles et Stéphane Saurel, conseiller politique senior à la Banque européenne d'investissement (BEI), ancien directeur de cabinet du secrétaire d’Etat aux affaires européennes ont présenté les enjeux politiques et techniques d’une présidence réussie. Ces intervenants français de très haut niveau ont ainsi pu partager leur expérience de terrain et leur pratique de l’une telle  présidence de manière opérationnelle avec les décideurs croates. Le débat a été clôturé par M. Andrej Plenković, Premier ministre croate, qui a notamment esquissé des priorités de la future présidence.

Par ailleurs, le séminaire avait pour objectif de mettre en lumière la nature des enjeux de  communication pour une présidence. Ces sessions pilotées par l’ENA furent assurées par Pierre-Jérôme Henin, ancien porte-parole adjoint de la Présidence de la République Française et Emmanuel Voguet, expert en communication politique. Ces derniers, 4 jours durant,  ont pu sensibiliser le gouvernement croate  aux éléments essentiels d’une stratégie de communication efficace. Ils ont  dispensé des sessions de formation ciblées et conçues sur mesure (négociation, gestion des situations de crise et médias européens) à l’attention d’une quarantaine de ministres et de leurs secrétaires d’Etat.

En savoir plus

Searcha news

Date range