Cycle dirigeant Piloter la transformation publique

La transformation de l’action publique vise à simplifie les modes de fonctionnement, à réduire  les normes et développer la capacité  de conduite des projets, à donner plus d’autonomie aux organisations. Dans cette dynamique qui redéfinit l’espace public et ses modes d’action collective, les pratiques managériales constituent un levier majeur  de modernisation vers des formes d’organisation plus agiles et plus ouvertes sur leurs écosystèmes, pour qu’elles soient « apprenantes ». Les projets de transformation de l’action publique induisent des mécanismes  et des processus permettant d’ « instaurer une gouvernance managériale innovante à l’ère digitale » (module 1). Celle-ci se fonde sur la transformation des relations  à l’intérieur du secteur public et entre  les administrations et les citoyens.  La dématérialisation et le déploiement des services numériques, le renforcement de  la transparence sur l’efficacité et la qualité, les mouvements de déconcentration conduisent à des processus de transformation dans la construction de  la professionnalité de ceux qui les pilotent et qui les mettent en œuvre. Une meilleure appréhension des mécanismes de prise de décision dans l’incertitude et parfois l’adversité invite  à « développer son leadership en situation complexe » (module 2). L’efficacité collective, sous-jacente à la réussite des projets de transformation, s’éprouve concrètement dans la régulation des normes qui fondent une solidarité organique. Ainsi, « s’inspirer de tiers-lieux à impacts, comme écosystèmes créatifs pour inspirer autrement » (module 3) Learning Expedition est un temps privilégié  pour revoir sa manière de penser  les organisations. En effet, dans un contexte de réformes structurelles de grande ampleur, il est indispensable de « développer des compétences managériales transversales et innovantes » (module 4) permettant d’anticiper pour investir le champ des possibles. Cependant, la transparence  sur l’efficacité et la qualité des services publics est un élément fondamental  pour renforcer la confiance entre les services de l’État et les usagers. Les objectifs d’amélioration de la qualité des services publics, tout en les modernisant, et de maîtrise des dépenses publiques, supposent d’« évaluer l’action publique afin d’éclairer sa décision » (module 5). Toutefois, il est aujourd’hui fondamental de « valoriser son projet de transformation autour d’une vision stratégique porteuse de sens » (module 6) pour les parties prenantes afin d’améliorer la qualité et l’efficacité du service public rendu.

Objectifs

  • Investir de nouvelles pratiques managériales en développant ses compétences d’analyse  et d’interaction pour « piloter son projet de transformation »
  • Affirmer son leadership pour assurer l’alignement entre  les objectifs collectifs de son organisation et l’engagement individuel de ses membres
  • Encourager les échanges  de pratiques (communauté  de pratiques) propices à la transversalité des professionnalités et à la mixité des cultures professionnelles (réseaux apprenants)
  • Initier une communauté  de cadres dirigeants  et managers fonctionnels « pilotes de la transformation publique »

Modalités pédagogiques 

  • Retours d’expérience d’organisations ayant  engagé des démarches  de transformation
  • Témoignages de porteurs  de projets de transformation de l’action publique pour partager les résultats tangibles sur la qualité de service, sur les économies générées et sur l’engagement des parties prenantes
  • Approche par compétence avec des activités d’analyse  de situation permettant l’échange de pratiques
  • Apports théoriques issus  de la recherche en sciences  de gestion, économique  et comportementale

Public

Encadrement supérieur des trois fonctions publiques pilotant un projet de transformation.

Pratique

  • Le cycle de formation est composé de six modules de formation qui se dérouleront entre le 14 septembre 2021 et le 30 novembre 2021. Les formations pourront avoir lieu à l’ENA, mais également « hors les murs ».
  • Code : ACAT21-041
  • Coût : 7 850 €
  • Contact : Corinne Nardot - 01 44 41 85 52

corinne.nardotlaACTIANTISPAM@ena.fr

lien d'inscription à venir