Nouvelle gouvernance des territoires

Selon les Nations Unies, plus de la moitié de la population mondiale habite aujourd’hui dans les villes. Dans un contexte mondial de compétition accrue pour l’investissement international, d’étalement urbain et d’accroissement des inégalités, les politiques urbaines constituent un enjeu stratégique majeur pour les villes et régions mais également, du fait des processus de décentralisation engagés dans de nombreux pays, pour les politiques de réforme de l’État.  Les défis globaux devenant progressivement des défis urbains, les villes doivent assurer la qualité de leurs services et prendre en compte la participation citoyenne aux affaires publiques ainsi que les nombreux changements démographiques, technologiques et environnementaux afin d’accompagner l’expansion urbaine et la croissance économique dans le respect de la dignité humaine et du développement durable.

 

Objectifs

  • Échanger sur les bonnes pratiques en matière de gouvernance territoriale, de planification et de gestion urbaine
  • Identifier les besoins des citoyens et acteurs locaux pour trouver des solutions innovantes en matière de services
  • Connaître les réseaux régionaux et internationaux des villes et territoires
  • Donner une dimension concrète aux enjeux des réformes en favorisant l’échange d’expériences

 

Contenus prévisionnels

  • L’articulation des pouvoirs locaux et de l’État en France : entre décentralisation et déconcentration
  • Les acteurs clés du développement territorial
  • Renforcement en capacité de gestion des villes : budget, management, politiques publiques et conduite de projets, participation citoyenne
  • Développement urbain et performance économique
  • Villes et territoires intelligents : recherche de solutions innovantes
  • Inclusion sociale et durabilité environnementale
  • Fondamentaux, méthodes et outils de l’action internationale des collectivités territoriales
  • Visites : planification et projets urbains, institutions partenaires…
  • Ateliers de mise en pratique et études de cas

 

Public

Diplomates, élus locaux, fonctionnaires et personnels d’administrations centrale ou locale.

 

Informations pratiques

  • Dates : du 2 au 12 novembre 2021
  • Langue d’enseignement : français
  • Lieu : ENA, 2, avenue de l’Observatoire, 75 006 Paris
  • Frais d’inscription : 2 300 € euros pour les candidats non boursiers du gouvernement français (ces frais d’inscription devront avoir été réglés par virement bancaire avant le démarrage de la formation).

 

INSCRIPTION EN LIGNE