Les sessions communes ENA-Institut national d’études territoriales

ENJEUX

Utiliser les lieux de stages ENA et INET comme lieux d’observation et terrains d’analyse de la mise en oeuvre et de la gouvernance des politiques publiques, des enjeux, opportunités et difficultés, des rôles des différents acteurs et ce sur quatre thématiques.
Ces dernières ont été choisies dans la mesure où leur l’actualité est riche et qu’elles impliquent de manière étroitement partenariales l’Etat et les différentes collectivités territoriales.

OBJECTIFS

  • Permettre la constitution d’une expertise sur ces thématiques
  • Co-construire des séquences de restitution à partir de ces expériences de stage et de travail en commun : partage des analyses de terrain, état des lieux des initiatives pertinentes, des bonnes pratiques, des points de blocage et des propositions éventuelles (l’accent étant mis sur les "bonnes pratiques", les dynamiques intéressantes à encourager, etc.)
  • Inciter et faciliter le partage d’expérience entre fonction publique territoriale et fonction publique d’État, créer des liens entre les élèves des deux promotions et favoriser le développement d’une culture et de références de service public partagées

PROGRAMME

Différentes thématiques sont traitées chaque année, parmi lesquelles (liste non exhaustive) :

  • l’accessibilité aux services en zone rurale
  • les politiques communes à l’Etat et aux collectivités territoriales
  • la politique de la ville
  • la simplification et l’innovation au service des usagers

S’y ajoutent une journée d’ateliers sur la déontologie, des interventions sur la laïcité et les politiques publiques éducatives, une formation au média training de crise et à la communication…

EN COMPLÉMENT

Une journée d’étude sur le travail parlementaire a lieu par moitié de promotion respectivement au Sénat et à l’Assemblée nationale et permet aux élèves de s’initier aux mécanismes du travail parlementaire dans les domaines de l’élaboration de la loi mais aussi du contrôle et de l’évaluation.
Au retour de stage : des sessions de travail sont organisées mi-février entre élèves en groupes pour confronter les constats et analyses et aboutir à des éléments de présentation et des propositions à partager devant l’ensemble de la promotion sous forme de quatre sessions de restitution consacrées respectivement aux quatre thèmes et en invitant des personnalités extérieures avec lesquelles mettre en débat les propositions (binômes d’intervenants État/collectivités).