Le métier de Responsable des affaires publiques européennes, c’est quoi ?

Fiche emploi type – Responsable des affaires publiques européennes

Le/la responsable des affaires publiques européennes a vocation à jouer un rôle majeur au sein de son organisation, en facilitant la prise de décision et en contribuant à la définition d’une stratégie d’action à court, moyen et long terme, grâce à une connaissance approfondie du contexte, des contraintes et des acteurs de la décision européenne. Par ailleurs, en s’intégrant pleinement dans le cadre informel de la décision européenne (groupes d’experts de la Commission européenne, auditions publiques du Parlement européen, personnalités qualifiées des institutions consultatives, réseaux d’experts des think tank et des fédérations professionnelles…), il joue également un rôle important dans la prise de décision de l’UE.

  • Il/elle contribue à l’élaboration de la stratégie européenne de l’organisation et à la définition des positions ;
  • il/elle anticipe les réglementations européennes ainsi que les mesures nationales de mise en œuvre qui pourraient avoir un impact sur le secteur d’activité de l’organisation ;
  • il/elle participe aux échanges et aux consultations de la société civile organisés par les institutions européennes et les autorités nationales ;
  • il/elle organise et pilote les relations et les démarches avec les institutions européennes ;
  • il/elle identifie, en lien avec les directions opérationnelles, les bénéfices ou les contraintes techniques et financières qui pourraient résulter d’une évolution de la réglementation et proposer les actions internes nécessaires ;
  • il/elle prévient et gère les contentieux liés à l’application des réglementations européennes (marché intérieur, concurrence, environnement…) ;
  • il/elle contribue à la mise en réseau de l’organisation à l’échelle européenne et participe aux travaux (réseaux d’administrations publiques, organisations professionnelles européennes …) ;
  • il/elle facilite et coordonne la réponse à des appels d’offres européens et la recherche de fonds européens pouvant financer la recherche et le développement.

Ce métier peut revêtir différentes appellations :

  • responsable affaires publiques européennes ;
  • manager affaires publiques européennes,
  • chargé de relations publiques européennes ;
  • chargé de veille réglementaire ;
  • chargé d’affaires réglementaires ;
  • coordonnateur affaires réglementaires ;
  • coordonnateur affaires européennes ;
  • conseiller technique Europe ;
  • délégué aux relations européennes,
  • ingénieur d’affaires européennes ;
  • spécialiste affaires européennes,
  • chargé de projets européens,
  • spécialiste droit européen,
  • juriste européen.

Ces fonctions peuvent être externalisées et être confiées à un cabinet de conseil, un consultant en affaires européennes, un avocat conseil en affaires européennes.