Asie - Océanie

La coopération de l’ENA en Asie

L’ENA mène des actions de coopération avec les administrations et les écoles de formation de hauts fonctionnaires d’Asie et d’Océanie souhaitant échanger, comparer, développer de nouveaux savoir-faire liés à la formation et aux missions des hauts responsables de l’administration et des leaders de l’administration publique.

Ces coopérations portent sur les questions relatives au travail gouvernemental, au management de l’action publique et la gouvernance, des thématiques au cœur du métier de l’ENA, mais également sur différentes politiques publiques en lien avec l’urbanisme, le développement durable, le développement économique et industriel ou les politiques sociales.

Les partenaires de la coopération                                                

L’ENA  mène une coopération administrative en Asie qui est tournée prioritairement vers le Vietnam et l’Inde tout en cherchant à jouer un rôle actif dans d’autres pays comme le Pakistan, l’Afghanistan ou la Malaisie.

Ces différentes coopérations viennent renforcer la dynamique traditionnelle de nos échanges avec l'Asie constituée par l’accueil en cycles internationaux de jeunes fonctionnaires issus, pour l’essentiel, duJapon, de Chine d’Inde et de Corée.

Quelques exemples de  pays partenaires de l’ENA en Asie :

Afghanistan

La coopération de l’ENA porte essentiellement sur le renforcement de la gouvernance.

Dans le cadre d’un FSP qui s’est achevé en 2018, un programme de soutien au Bureau Administratif de la Présidence a été organisé et prévoyait, notamment, des missions d’experts en Afghanistan et l’accueil de délégations en France.

Par ailleurs, l’ENA et le ministère de l’Intérieur ont été chargés, entre 2012 et 2015, de la formation de l’ensemble des 34 vice-gouverneurs des provinces de ce pays.

L’ENA a été également impliquée dans le soutien de plusieurs autres administrations et institutions en organisant des visites d’étude pour des délégations d’une vingtaine de personnes pour l’institution parlementaire afghane et le ministère de la justice (sur la légistique, notamment).

 

Cambodge

Pour des raisons historiques, l’IIAP puis l’ENA ont toujours entretenu une coopération avec ce pays, notamment avec l’Ecole Royale d’Administration (ERA).

Entre 2011 et 2015, un master en gestion publique a été créé en partenariat avec l’Université Royale de droit et de sciences économique de Phnom Penh.

Les échanges avec ce pays restent importants pour l’ENA, notamment avec l’institut diplomatique du Cambodge qui a été créé en 2018.

 

Chine

La Chine a été longtemps le principal partenaire de l’ENA en Asie. Toutefois, le contexte politique et administratif depuis 2013, du fait d’une politique gouvernementale de lutte contre la corruption et de restriction des échange internationaux pour les hauts fonctionnaires, a contraint l’ENA et ses partenaires chinois a réduire leur coopération.

Ces relations ont alors été réorientées vers d’autres formes, par  exemple un projet d’édition d’ouvrages de gestion publique traduits en chinois a été initié en 2015 avec l’Académie des Cadres de Pudong (CELAP), avec le soutien de l’ambassade de France. L’édition du premier ouvrage est intervenue en 2018.

De plus, une convention de coopération, renouvelée en 2018, entre le ministère Chinois des affaires étrangères et l’ENA permet d’encadrer l’accueil, sur financement chinois, de diplomates en cycles internationaux et dans des formations personnalisées pour des diplomates visiteurs. Dans le cadre de cet accord, des diplomates visiteurs suivent un programme sur-mesure composé de stages, d’entretiens personnalisés et de programmes internationaux courts. Le dernier diplomate visiteur a été reçu en 2019.

Parmi les principaux partenaires de l’école, on compte : le Ministère des affaires étrangères, l’École Centrale du Parti Communiste Chinois (ECPCC) et l'Académie chinoise de la gouvernance (CAG).

 

Corée

Cette coopération passe principalement par le ministère Coréen des Affaires étrangères, une convention existant depuis 2011 avec l’académie diplomatique pour l’accueil de diplomates coréens en cycles internationaux à l’ENA.

Par ailleurs, des relations se sont développées avec des organismes coréens de référence à travers des visites d’étude et rencontres, notamment, le ministère du Management du personnel, le Governor's Association of Korea (GAOK), l'Anti-Corruption & Civil Right Commission (ACRC) du ministère de l'intérieur coréen, le National Human Ressources Development Institute et le Seoul Metropolitan Government (SMG).

 

Inde

L’ENA accueille régulièrement des diplomates Indiens en cycles longs depuis que le Department of Professional Training (DoPT) a accrédité l’ENA comme structure éligible au programme de bourses de formation continue pour les fonctionnaires indiens.

Concernant les formations courtes (PIC), le DoPT envoie chaque année, une douzaine de hauts fonctionnaires dans les cycles proposés en anglais.

L’objectif de l’ENA est d’intéresser de plus en plus le gouvernement indien à développer des projets avec l’Ecole et de donner du contenu aux liens qui nous unissent à nos principaux partenaires : l’Institut indien d’administration publique (IIPA), l’Académie d’administration de la Lal Bahadur Shastri (LBSNAA), le DoPT et le Foreign Service Institute. 2 visites d’étude ont ainsi pu être organisées en 2019 à l’intention de l’IIPA.

 

Japon

Le Japon est un partenaire stratégique pour la coopération de ENA dans la mesure où il représente le troisième contingent étranger en cycles internationaux après les allemands et les marocains. Le soutien financier du Gaimusho (ministère Japonais des affaires étrangères) permet de consolider chaque année cette relation.

L’intérêt des partenaires japonais de l’ENA pour le système administratif français, en particulier la modernisation de l’Etat et la formation des hauts fonctionnaires, a permis de nouer des liens avec la National Personnel Authority (Jinji-in). De même avec d’autres interlocuteurs tels que la Graduate School of Public Policy de l’Université de Tokyo (GRASPP).

L’ENA a également un partenariat avec un grand groupe japonais, le groupe Marubeni, qui offre, chaque année, des bourses afin que deux élèves de l'ENA puissent effectuer un stage au sein de la maison-mère du groupe au Japon.

 

Malaisie

La coopération de l’ENA a longtemps été très réduite avec ce pays car ce dernier était principalement tourné vers le monde anglo-saxon. Toutefois, la volonté actuelle du gouvernement malaisien de diversifier les partenariats internationaux a permis d’envisager de développer la coopération avec ce pays.

Le directeur général de l’administration malaisienne a été reçu à l’ENA en 2019 et a confirmé son souhait d’accroitre les échanges avec l’ENA.

Une dizaine de fonctionnaires malaisiens ont ainsi suivi des programmes internationaux courts de l’ENA en 2019.

Par ailleurs, l’ENA a des liens anciens avec l’institut national d’administration (INTAN) qui est un institut de formation continue accueillant des fonctionnaires de tous niveaux.

 

Pakistan

La coopération avec la National School of Public Policy (NSPP) est ancienne. L’ENA accueille chaque année une délégation d’une dizaine de personnes dans le cadre du voyage d'étude effectué en France par chaque promotion.

L’ambassade de France au Pakistan contribue à renforcer cette coopération en demandant à l’ENA d’organiser des missions au Pakistan. 2 experts ont été envoyés en 2019.

Enfin, l'ambassade de France fait chaque année appel à l’ENA pour des formations courtes proposées à des fonctionnaires pakistanais sur financements du poste.

 

Thaïlande

Depuis 2002, l’ENA a développé une coopération suivie avec ce pays. Parmi les principaux partenaires, on compte la Commission de développement du secteur public (OPDC), l’Institut pour la promotion de la bonne gouvernance (IGP), l’Institut du Roi Prajadhipok (KPI) et l’université de Chulalongkorn.

L’ENA, l’IGP et l’OPDC sont d’ailleurs liés par une convention de coopération et, lors de rencontres organisées en 2019, il a été envisagé de développer de nouveaux projets en commun, notamment en lien avec les stages des élèves de l’ENA en Thaïlande.

 

Vietnam

Le Vietnam est un des principaux partenaires de l’ENA en Asie, des visites d’étude étant organisées régulièrement en France pour des hauts fonctionnaires de ce pays, la plus récente s’étant déroulée fin 2019 pour la Commission d’Organisation du PC vietnamien.

De plus, l’ENA accueille chaque année des auditeurs et des élèves en cycles internationaux grâce, notamment,  au soutien de l’ambassade de France.

Parmi les principaux partenaires de l’ENA au Vietnam, on compte la Commission d’organisation du PCV, l’Académie Ho Chi Minh et l’Académie Nationale d’Administration Publique (ANAP).

Exemples d’actions

Afghanistan

Visite d’étude de 3 jours à l’intention d’une délégation  de vice-gouverneurs

Télécharger (353 kB, PDF)

Inde

Visite d’étude de 5 jours  de cadres des entreprises publiques et privées

Télécharger (368 kB, PDF)

Thaïlande

Visite d’étude à l’intention d’une délégation de hauts fonctionnaires thailandais

Télécharger (382 kB, PDF)

Vietnam

Visite d’étude de 2 semaines à l’intention d’une délégation de la Cour suprême du Vietnam

Télécharger (448 kB, PDF)
NOUS ContacterAsie