Préparation au troisième concours et accès au cycle préparatoire

Calendrier

Étape

Date ou période

Inscription en ligne

du 4 janvier au 19 février 2021 à 16h30

Épreuves d'admissibilité

30 mars 2021

Mise en ligne du dossier RAEP

31 mars 2021

Mise en ligne des résultats d’admissibilité

6 mai 2021

Retour du dossier RAEP (pour les candidats présents à l’épreuve d’admissibilité)

14 mai 2021

Épreuve orale d’admission (Paris)
et vérification des conditions d’admission à concourir

du 1er au 4 juin 2021

Mise en ligne des résultats d’admission

11 juin 2021

Formules de préparation

NB : L’inscription à la préparation par correspondance peut donner également accès au cycle accéléré, stage intensif de trois semaines organisé en juillet, sous réserve d’acceptation du dossier de candidature par la commission de sélection au cycle accéléré qui se réunit au mois de mai et qui statue en fonction du nombre de devoirs rendus dans l’ensemble des matières du concours et des notes obtenues à ces devoirs.

Rémunération des stagiaires

Les articles 9 à 13 du décret n° 2020-1469 du 27 novembre 2020 précisent les modalités de rémunération des stagiaires du cycle préparatoire au troisième concours de l'École nationale d'administration.

Une formation dans un centre conventionné par l'ENA

L’accès au cycle préparatoire au troisième concours est soumis à des épreuves d'accès organisées directement par l'ENA. Les candidats reçus aux épreuves sont affectés par l'ENA, selon une fiche de vœux, dans l'un des huit centres habilités à organiser un cycle préparatoire au 3ème concours : Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, de Bordeaux, de Grenoble, de Lille, de Rennes, de Strasbourg, de Toulouse et IGPDE à Paris-Vincennes.

Chaque centre gère de façon autonome les programmes pédagogiques et l’organisation des évaluations.

Les stagiaires suivent un cycle d'un an.

Accès au cycle préparatoire au troisième concours d'entrée à l'ENA

Conditions d'inscription

Justifier de l'exercice,  durant au moins 8 années au total* , d'une ou de plusieurs activités professionnelles, associatives ou de mandat(s) électif(s). Pour les candidats titulaires d’un doctorat, est prise en compte pour la détermination de cette durée, dans la limite de trois ans, la période de préparation du doctorat dans les conditions fixées au 6ème alinéa de l’article L. 412-1 du code de la recherche.

* Au moins 6 mois avant la date de début du cycle