Questions fréquentes relatives au concours externe spécial "docteurs"

Organisation du concours 2020, 2021 et 2022

Les concours de l’ENA 2020 auront lieu à partir du lundi 24 août 2020. Le concours docteurs comprendra une épreuve d’admissibilité (le 24 août 2020) dans la spécialité "Sciences humaines et sociales".

Les concours de l’ENA 2021 auront lieu fin août 2021. La spécialité de l'épreuve d'admissibilité du concours docteurs sera précisée en octobre 2020.

Pour les concours 2022, il convient d’attendre les décisions que prendra le Gouvernement fin avril à la suite du rapport commandé à M. Frédéric Thiriez sur le recrutement, la formation et la gestion de la haute fonction publique. Le rapport de M. Thiriez devrait être rendu au Premier ministre fin janvier 2020.

Rappel : en 2019, le concours docteurs a proposé une épreuve d’admissibilité dans la spécialité "Sciences de la matière et de l’ingénieur".

Je suis titulaire d’un doctorat, puis-je me présenter à n’importe quelle spécialité ouverte au concours externe spécial ?

Oui, s’il s’agit d’un diplôme de doctorat défini à l’article L. 612-7 du code de l’éducation (lettres, sciences humaines et sociales, sciences, droit, économie,…).

J’ai un doctorat de médecine, puis-je passer le concours externe spécial ?

Non, le concours externe spécial est ouvert aux titulaires d’un diplôme de doctorat défini à l’article L. 612-7 du code de l’éducation (article 1er du décret n° 2018-793 du 14 septembre 2018). En sont donc exclus les doctorats d’exercice en médecine, pharmacie, chirurgie dentaire et vétérinaire. Ces docteurs peuvent s’inscrire au concours externe ou au concours interne (s’ils sont praticiens hospitaliers depuis au moins quatre ans) ou au troisième concours (s’ils ont huit années d’expérience professionnelle).

Je me suis déjà présenté(e) plusieurs fois aux concours d’entrée de l’ENA, puis-je me présenter quand même au concours externe spécial ?

Le concours externe spécial est soumis aux dispositions de l’article 1er du  décret n° 2015-1449 du 9 novembre 2015 relatif aux conditions d'accès et aux formations à l’École nationale d'administration : si vous avez déjà passé l'un ou l'autre concours de l’ENA une, deux, trois ou quatre fois, vous pouvez vous présenter au concours externe spécial. Si vous avez épuisé vos droits à candidater (cinq tentatives), vous ne le pouvez plus.

Existe-t-il une limite d’âge pour se présenter au concours externe spécial ?

Non.

Je suis titulaire d’un doctorat délivré à l’étranger, puis-je me présenter au concours externe spécial ?

Oui, si ce diplôme de doctorat est conforme aux dispositions du décret n° 2007-196 du 13 février 2017 relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d’accès aux corps et cadres d’emplois de la fonction publique.

 

Les trois spécialités seront-elles ouvertes chaque année ?

Chaque année, un arrêté du ministre fixe la ou les spécialité(s) ouverte(s). La session 2020 sera organisée dans la spécialité "Sciences humaines et sociales".
En 2020, l’ENA annoncera la ou les spécialités du concours de la session 2021.

Quand s’ouvrent les inscriptions ?

Comme pour les autres concours d’entrée de l’ENA, les inscriptions au concours externe spécial auront lieu tous les ans entre la mi-février et la mi-avril. Les dates précises sont annoncées au Journal Officiel et dans la rubrique dédiée du site de l’ENA.

Quelles sont les épreuves à passer ?

Les épreuves sont définies à l’article 2 de l’arrêté du 31 octobre 2018 fixant les règles d’organisation générale, la nature, la durée, les coefficients et le programme des épreuves du concours externe spécial d’entrée à l’ENA réservé aux titulaires d’un diplôme de doctorat : il y aura une épreuve écrite d’admissibilité ( le 26 août en 2019) et deux épreuves orales d’admission (en octobre-novembre 2019). Consulter la rubrique Épreuves du concours externe spécial "docteurs"

Y a-t-il un programme pour l’épreuve écrite d’admissibilité ?

Oui, il figure en annexe de l’arrêté du 31 octobre 2018 fixant les règles d’organisation générale, la nature, la durée, les coefficients et le programme des épreuves du concours externe spécial d’entrée à l’ENA réservé aux titulaires d’un diplôme de doctorat. Consulter la rubrique Épreuves du concours externe spécial "docteurs"

Y a-t-il un programme pour les épreuves orales d’admission?

Non.

Au cours de l’entretien qui constitue la première épreuve d’admission, le candidat est également interrogé, au cours de l’entretien, sur son aptitude à inscrire son activité dans le cadre général des institutions politiques et administratives françaises et européennes. L'entretien peut donner lieu à des cas pratiques ou à des mises en situation professionnelles en lien avec les fonctions confiées aux corps recrutant par la voie de l’École nationale d'administration.

A la seconde épreuve orale, le texte de 600 mots environ en anglais a pour sujet l'actualité européenne et internationale.

Sur ces questions le candidat peut avoir intérêt, si cela lui paraît utile, à se référer à la documentation établie à titre indicatif par le centre de documentation de l’ENA pour les candidats aux concours externe, interne et troisième concours :

Les candidats admis au concours externe spécial suivront-ils la même scolarité que les autres candidats issus des trois concours d’entrée ?

Oui; ils partiront en stage, suivront la même scolarité et feront partie de la même promotion que les élèves reçus au concours externe, au concours interne et au troisième concours. L’ENA leur donnera des conseils de lecture pour une mise à jour de leurs connaissances si elle paraît nécessaire.

Comment sont rémunérés les élèves issus du concours externe spécial docteurs ?

La rémunération des élèves de l’École issus du concours externe spécial "docteurs" est fixée par référence à l’indice brut 395, indice majoré 359. Le montant mensuel de cette rémunération est de 2 565€ bruts et 2 117€ nets (hors indemnités liées aux stages ou à la scolarité).

En savoir plus

La rémunération des élèves issus du concours externe spécial "docteurs" est fixée par référence à l’indice majoré 359, correspondant à 1 682.28€ bruts par mois. A ce traitement indiciaire s’ajoute une indemnité de résidence équivalente à 1% du traitement indiciaire, soit 16.62€ bruts mensuels.

Les élèves issus du concours externe spécial "docteurs" perçoivent également une indemnité forfaitaire mensuelle (IFM), versée pendant toute la durée de la scolarité (décret n°86-248 du 24 février 1986 modifié). Le montant de l’IFM est fixé forfaitairement à 843,48€ bruts mensuels.

Enfin, une indemnité compensatrice peut également être versée aux élèves qui avaient, avant leur réussite au concours, la qualité de fonctionnaire, conformément aux dispositions du décret n°46-2663 du 27 novembre 1946.

Indemnité de stage

L’élève en stage perçoit une indemnité quand le stage est effectué hors de sa résidence administrative et hors de sa résidence familiale.

Indemnité de formation

Les élèves perçoivent, pour les seules périodes d’études, une indemnité de formation dont le montant est fixé à 568€ bruts mensuels, par arrêté du 14 janvier 2016.
Cette indemnité est versée à raison de 1701€ en janvier de la première année de scolarité et 465€ par mois, à compter de février de la seconde année de scolarité.