Coopération en Europe

La coopération administrative nouée entre l'ENA  et ses partenaires européens est très diversifiée. C'est en Europe que l'activité internationale de l'ENA est la plus dense avec environ 1/3 de ses actions menées sur cette zone en 2009, que ce soit dans un cadre bilatéral ou multilatéral.

L'ENA entretient depuis très longtemps des liens historiques et traditionnels avec un grand nombre d'institutions et de gouvernements européens :

  •  en Allemagne avec la BundesAkademie für öffentliche Verwaltung ( BaköV) ;
  • en Espagne avec l'Institut national d'administration publique de Madrid ( INAP) ;
  • en Grèce avec le Centre national pour l'Administration publique et locale ( EKDDA) ;
  • en Pologne avec l'École Nationale d'administration publique de Varsovie ( KSAP),
  • avec la Russie avec l' École Supérieure d'administration publique à Moscou ou l'Académie de l'Administration publique et municipale auprès du Président de la République du Tatarstan.

L'ENA continue de multiplier les liens qu'elle entretient avec tous les pays de l'Union européenne, en diversifiant ses domaines de coopération administrative.

Ces dernières années ont été plus particulièrement marquées par un renforcement de nos coopérations.

Des relations suivies ont été développées avec les pays du Sud-Est de l'Europe en vue de renforcer leurs capacités administratives dans la perspective de leur adhésion, en particulier avec les pays des Balkans (Serbie, Albanie, Kosovo, Bosnie-Herzégovine), mais aussi avec la Turquie et l'Ancienne République Yougoslave de Macédoine.

Enfin, des visites d'études sont régulièrement organisées à l'intention de nos partenaires des pays de l'Est (Russie, Ukraine), du Caucase (Azerbaïdjan, Géorgie), et de l'Asie Centrale (Kazakhstan).

Exemples d'action