Réponse aux questions fréquentes

Conditions de diplômes

Quelles sont les conditions de diplôme donnant accès au concours externe de l'ENA ?

  • être titulaire d'un diplôme national sanctionnant au moins trois années d'études supérieures (art. 9 du décret n°2002-50 du 10 janvier 2002). Sont également admis à concourir les candidats qui justifient de qualifications au moins équivalentes attestés :
    • Par un diplôme ou un autre titre de formation délivré en France, dans un autre État membre de la Communauté européenne ou dans un autre État partie à l'accord sur l'Espace économique européen ;
    • Par tout autre diplôme ou titre sanctionnant une formation ou par toute attestation prouvant que le candidat a accompli avec succès un cycle d'études au moins équivalent à celui sanctionné par le diplôme requis (art.1 du décret n°2007-196 du 13/02/2007).
  • Les 3 concours d’entrée à l'ENA sont accessibles aux ressortissants de l’Union Européenne ou d'un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen, depuis 2004. Une commission ad hoc peut statuer sur le niveau d’équivalence des diplômes délivrés dans l’Union européenne ou à l’étranger.
  • Les candidats des pays situés hors de l’Union Européenne ne peuvent pas se présenter au concours d’entrée à l’ENA. Ils peuvent passer les tests de sélection pour l’entrée aux cycles internationaux. (en savoir plus : contacter l’ambassade de France).

Comment déterminer la catégorie de cycle préparatoire (1ère catégorie, 2eme catégorie) auquel je dois me présenter ?

  • Les personnes titulaires d'un diplôme national sanctionnant au moins trois années d'études supérieures et figurant sur une liste établie par arrêté du ministre chargé de la fonction publique cochent 1ère catégorie sur leur dossier d'inscription.
  • Les personnes non titulaires d'un diplôme sanctionnant trois années d'études supérieures cochent la 2ème catégorie sur leur dossier (exemple : DEUG ; BTS ; DUT ...)
  • Les personnes sans diplôme cochent la 2ème catégorie sur leur dossier d’inscription.

Calcul de l'ancienneté

Comment calculer les 4 années de service effectif permettant de se présenter au concours interne et au cycle préparatoire au concours interne ?

  • Une année de stage ne compte pas dans le calcul des années d’ancienneté (par exemple l’année de stage effectuée dans le cadre des Institut régionaux d’administration, de l'École du Trésor public, de l'École des greffes, etc).
  • Les années d’allocataires de recherche (Thèse à l’Université) sont prises en compte.
  • Après réussite au concours de l’IUFM , l’année de stage est prise en compte.
  • Il est à noter également que la durée d’un travail effectué à temps partiel est appréciée comme un travail effectué à temps plein. Toutefois, ces dispositions ne sont pas applicables aux agents non-titulaires effectuant un temps partiel, puisque ceux-ci ne relèvent pas des dispositions du statut général des fonctionnaires ; pour les agents non-titulaires, le décompte des services à temps incomplet doit être opéré conformément aux règles jurisprudentielles dégagées en la matière, qui ne retiennent lesdits services qu'à concurrence de leur durée effective " en appliquant une réduction proportionnelle par rapport au temps plein ".
  • Le volontariat civil (VSNE ou VIE) est pris en compte.

Limite d'âge

Il n'y a plus de limite d'âge.

L'article 27 de la loi 2009-972 du 3 août 2009, en abrogeant le 5e alinéa de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983, supprime la possibilité d'instituer des limites d'âge pour les candidats à un concours lorsque celui-ci est suivi d'une période de scolarité d'une durée au moins égale à deux ans.

Dossiers d'inscription

Quand se procurer les dossiers d’inscription ?

Les dossiers d’inscription sont disponibles (en téléchargement sur le site ou par courrier auprès du service du recrutement et des évaluation) uniquement pendant la période d’ouverture des inscriptions (à partir de la parution au Journal Officiel de l’arrêté portant ouverture des inscriptions au concours et de l’arrêté portant ouverture des épreuves de sélection pour l’entrée au cycle préparatoire). C’est à dire, de mars à mai pour le concours, et de octobre à décembre pour les cycles préparatoires.

Décompte des participations aux concours d'entrée, aux cycles préparatoire au concours interne et aux cycles de préparation au troisième concours

Combien de fois peut-on concourir ?

Le décompte des participations commence dès lors que le candidat a participé à au moins une épreuve.

Affectations dans les centres de préparation à Paris et en régions

Quelle est la liste des centres de préparation conventionnés par l'ENA ?

Comment sont gérées les affectations dans les centres de préparation ?

  • L'ENA ne gère pas les épreuves de sélection ni les affectations dans les cycles de préparation au concours externe. Il est nécessaire de contacter directement le centre choisi (voir ci-dessus).
  • Le Service des concours et examens gère les inscriptions et l'organisation des épreuves d'accès. Les lauréats des épreuves d'accès au cycle préparatoire au concours interne et au cycle de préparation au troisième concours formulent, dans un premier temps, 5 à 7 voeux par ordre de préférence sur la liste des centres de préparation conventionnés (voir ci-dessus).
  • Les affectations sont ensuite effectuées par le Secrétariat général, Service des élèves et du cycle préparatoire, sur la base des dossiers administratifs uniquement (sans communication des notes). L'ENA s'efforce de prendre en considération la situation familiale en sachant que le nombre de place par centre est limité. 

Cycle accéléré

Qu'est -ce que le cycle accéléré ? Comment l'intégrer ?

  • C’est un cycle de préparation au concours interne et au troisième concours réservé aux inscrits à la préparation par correspondance de l’IGPDE. Chaque année environ 30 places sont ouvertes
  • Peuvent y participer, les candidats au concours interne inscrit auprès de l’IGPDE  par correspondance et sélectionnés par une commission présidée par le président du jury du concours précédent.
  • Sont inscrits d’office, les lauréats du cycle de préparation au troisième concours ayant choisi la préparation par correspondance.

Rémunération

Quel est le montant de la rémunération des stagiaires des cycles préparatoires à l’ENA ?

  • Pour les stagiaires titulaires et les agents contractuels de la fonction publique avant leur  entrée au cycle, la rémunération est équivalente au traitement brut sans les primes.
  • Les stagiaires du cycle de préparation au troisième concours ayant choisi une formation à temps plein peuvent bénéficier d’une bourse attribuée par l’ENA d’un montant de 1736,70 euros bruts par mois.

Quel est le montant de la rémunération d’un élève de l’ENA ?

  • Pour un élève issu du concours externe, la rémunération est de 1 396,82 euros nets par mois (indice 359).
  • Pour un élève issu du concours interne ou du troisième concours, la rémunération s'élève à 2 138,05 euros nets par mois (indice 359).

Statut des élèves

Quelle est la situation administrative des élèves de l’ENA ?

  • Les élèves ayant la qualité de fonctionnaire titulaire avant la réussite au concours, sont en position de détachement auprès de l’ENA pendant la durée de la scolarité. A l’issue de la scolarité, ils seront intégrés dans leur nouveau corps de sortie.
  • Les élèves n’ayant pas la qualité de fonctionnaire titulaire avant la réussite au concours, ont la qualité de fonctionnaire stagiaire à l’ENA. A l’issue de la scolarité, ils seront fonctionnaires, intégrés dans leur corps de sortie.

Quelle est la situation administrative des stagiaires des cycles préparatoires ?

  • Les stagiaires du cycle préparatoire au concours interne sont stagiaires du cycle préparatoire, détachés auprès de l’ENA pendant la durée du cycle (1 ou 2 ans, en fonction de leur catégorie).
  • Les stagiaires du cycle préparatoire au concours interne non titulaires avant leur entrée au cycle (agents publics) sont mis en congé de leur administration sans traitement. Ils sont affectés à l’ENA en qualité de stagiaire du cycle préparatoire et sont rémunérés par l’ENA.
  • Les stagiaires du cycle de préparation au troisième concours ayant choisi une formation à temps plein ont la qualité de stagiaire du cycle de préparation et peuvent bénéficier d’une bourse attribuée par l’ENA d’un montant de 1 736,70 euros bruts par mois.

Rentrée

Quand se déroule la rentrée à l’ENA ?  

  • La pré-rentrée administrative se déroule à Paris, le lendemain de la proclamation des résultats.
  • La rentrée pédagogique se déroule à Strasbourg, généralement pendant la première semaine du mois de janvier.

Quand se déroule la rentrée dans les centres de préparation ?

  • Pour les cycles de préparation au concours interne et au troisième concours, la rentrée a toujours lieu le 2 novembre de l’année des épreuves de sélection jusqu’au 31 octobre de l’année n+1 (ou n+2 pour les 2ème catégorie).
  • S’agissant des préparations au concours externe, le calendrier est celui de l’année universitaire.

Logement

Comment les lauréats du concours peuvent-ils trouver un logement à Strasbourg ?

  • L'école bénéficie d’une maison des élèves située au cœur de Strasbourg. Les réservations peuvent se faire via le site de la résidence.
  • Par ailleurs, une base de données regroupant les annonces de bailleurs privés strasbourgeois est consultable à cette adresse.