Histoire

L'École Nationale d'Administration a été créée au lendemain de la seconde guerre mondiale par ordonnance du Gouvernement provisoire de la République française alors présidé par le Général de Gaulle.

Préparée par la Mission provisoire de réforme de l’administration animée par Michel Debré, alors maître des requêtes au Conseil d'État, l’ordonnance du 9 octobre 1945 (265,9 kB, PDF) entendait "refondre la machine administrative française", principalement en démocratisant le recrutement des hauts fonctionnaires d'État, grâce à la mise en place d’un concours d’accès unique à la Fonction publique.

Depuis, l'ENA a continuellement fait évoluer ses structures et ses enseignements afin de rester fidèle aux principes de 1945.

Les jalons les plus récents de l'histoire de l'ENA

1982 : Création d’une direction de la formation permanente.

1990 : Création d’un concours ouvert aux salariés du secteur privé et aux élus locaux : c’est le troisième concours, qui permet d’élargir le champ de recrutement de l’École.

1991 : Le siège de l’ENA est transféré de Paris à Strasbourg.

2002 : L’ENA fusionne avec l’Institut international d’administration publique (IIAP) et renforce ainsi son ouverture vers l’international.

2004 : Le concours d’entrée s’ouvre aux candidats ressortissants de l’Union européenne.

2005 : L’ENA se dote d’un pôle européen en intégrant le Centre des études européennes de Strasbourg, rattaché totalement en 2009, et devenant la direction des affaires européennes en 2010. La scolarité, partagée entre Paris et Strasbourg jusqu’en 2005, est définitivement organisée dans la capitale alsacienne.

2006 : Réforme de la scolarité en trois modules thématiques (Europe, Territoires, Gestion et management publics) et un module optionnel : l’option Approfondissement.

2009 : Création dans les locaux parisiens d'une classe préparatoire au concours externe d'entrée à l'ENA pour les jeunes issus de milieux sociaux modestes ; scolarité des élèves à 24 mois (au lieu de 27); modernisation dans le sens d'une plus grande professionnalisation de la formation.

2015 : Réforme des concours d'entrée, nouvelle épreuve collective d'interaction, format et programme des épreuves modifiés.
En savoir plus

2016 : Une scolarité réformée axée autour du management public, une articulation renouvelée stages/formations.
En savoir plus

Le Comité d’histoire de l'ENA

Un comité d’histoire de l'ENA a été créé en 1999. Rattaché à la Direction de l’École, ce comité s’appuie sur les témoignages d'anciens élèves, ceux des responsables administratifs de l'Ecole, des enseignants, des membres des jurys, de tous ceux qui à des titres divers ont participé ou participent au fonctionnement de l'institution.

Véritable mémoire de l’École, le Comité d’histoire publie régulièrement, sous la direction de son Secrétaire général Robert Chelle, des travaux de recherche ou des études sous la forme d'une collection "Cahiers pour une histoire de l'ENA" incluant notamment des cahiers spéciaux sur un sujet particulier. Dans la même série, certains documents essentiels pour la bonne connaissance de l'École sont également disponibles : cours, conférences, travaux des élèves (mémoires de stage ou séminaires), rapports des directeurs, rapports des présidents de jury.

Les publications

Cahiers pour une histoire de l'ENA

Consultez les dernières publications

René Cassin et l'École nationale d'administration

  • Comité d'histoire de l'École Nationale d'Administration :
    • Paris : La Documentation française,
    • 2004,
    • 122 p.,
    • 24 cm ;
  • René Cassin fut vice-président du Conseil d'État, président du conseil d'administration de l'ENA (1945-1960), annexes ;
  • Contient :
    • actes de l'hommage au président René Cassin (17 mars 2003, École Nationale d'Administration),
    • témoignages sur René Cassin,
    • allocutions et textes inédits de René Cassin, président du conseil d'administration de l'ENA.
Robert CHELLESecrétaire général du Comité d'histoire de l'ENA
Création de l'ENA - 70 ème anniversaire

Création de l'ENA - 70 ème anniversaire