Rechercherune ressource

Intervalle de dates

Janvier 2016

La major de la promotion « Winston Churchill » de l’Ecole Nationale d’Administration–ENA a choisi l’Inspection générale des finances

©Bulletin quotidien – 13/11/2016

Mme Mathilde RAVANEL VASSY, la première major issue du troisième concours et 9ème femme major de l’ENA depuis sa création, a choisi l’Inspection générale des finances. Ont également choisi l’Inspection générale des finances : M. Roy Dauvergne (5ème), Mme Irène Domenjoz (6ème) et M. Jérôme Gazzano (9ème). Le Conseil d’Etat a été choisi par M. Simon Chassard (2ème) et M. Thomas Odinot (3ème), tout comme Mme Catherine Bobo et Mme Dorothée Pradines. Les quatre auditeurs qui intègrent la Cour des comptes sont Mmes Emilie Barreau, Constance Favereau, Anastasia Iline et M. Lorenzo Schiavi.

Prépa "égalité des chances" : oser l'ENA, intégrer la haute fonction publique

L’étudiant/educ.pro.fr – 18/01/2016

Après sept ans d’existence, le bilan de la classe prépa "Égalité des chances" portée par l’ENA est double. Si quatre étudiants seulement, sur 89, ont rejoint la prestigieuse école strasbourgeoise, 40 ont décroché un concours de la haute fonction publique. Zoom sur ce dispositif, à l'occasion du lancement des "Parcours d’excellence" par Najat Vallaud-Belkacem, le 18 janvier 2016.

Le stagiaire de l'ENA Bastien ESPINASSOUS retourne à Strasbourg

Préfecture du Tarn-et-Garonne – 22/01/2016

Le stagiaire de l'ENA Bastien ESPINASSOUS retourne sur les "bancs de l'Ecole" Nationale d'Administration après sa mission de 5 mois auprès du préfet de Tarn-et-Garonne. Il aura dû affronter une situation d’urgence exceptionnelle qu’a été la tempête du 31 août dans le département.

Choisissez tout, message de la directrice de l'ENA aux femmes françaises

francebleu.fr - 25/01/2016

Le réseau "femmes 3000 Alsace" invitait la directrice de l'Ena pour une conférence sur son livre "Choisissez tout". Selon Nathalie Loiseau "il faut que chaque femme puisse choisir ce qu'elle souhaite, qu'on cesse de lui dire ce qui est fait pour elle."

L'Ena, une coûteuse addiction

©Le Point – 27 janvier 2016

Agnès Verdier-Molinié, Directrice de l'iFrap, dresse un panorama critique à l’égard de l’ENA qui fête ses 70 ans d’existence. Pour elle, l’ENA est le symbole de cette idée que l'Etat et les administrations publiques en général (centrale, locales et sociales) sont toujours légitimes quoi qu'elles dépensent ou taxent. Il est plus que temps de réformer l'Ena. Cela passera par la suppression du classement de sortie, la suppression du statut à vie de nos hauts fonctionnaires, l'introduction de dispositifs incitant à diversifier les profils à la tête de nos administrations…

Mon combat contre les technocrates : Thierry Madon

©Le Point – 27 janvier 2016

Secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, après avoir été celui à la Simplification, il tire les leçons de son expérience. Selon lui, l'Ena, mais aussi d'autres écoles comme Polytechnique, entretiennent la reproduction sociale, alors qu'il faudrait ouvrir la haute administration. Il ne conteste pas leur existence, leurs formations étant à son sens de qualité, mais trouve anormale leur prétention à monopoliser 100 % des cadres de la haute administration. Tout comme l'économiste Jean Pisani-Ferry, il propose qu'un quart des postes dans la haute fonction publique soit réservé à d'autres profils que les hauts fonctionnaires. Il faut y mettre des docteurs, des chercheurs, des gens issus du privé.

Le Conseil d’État valide l’anglais obligatoire au concours de l’ENA

©Acteurs publics – 29/01/2016

Le Conseil d’État a validé le principe de l’anglais obligatoire au concours d’entrée à l’École nationale d’administration (ENA) en rejetant, le 27 janvier, un recours de plusieurs associations contre un décret réformant ce concours. L’anglais n’était jusqu’ici pas obligatoire pour cette épreuve, 13 autres langues pouvant être choisies. Deux langues restent cependant obligatoires dans la scolarité.