Scolarité et calendrier

Une scolarité réformée axée autour du management public

La scolarité à l’ENA a pour objectif de former les élèves à la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques et aux méthodes de management.

Conduire les équipes, les projets et le changement est une des compétences majeures attendue des futurs cadres supérieurs de l'État. Le management est donc présent dans l'ensemble de la scolarité, accompagné d'un renforcement significatif de l'enseignement de la déontologie, de l’éthique et des valeurs du service public.

A compter de janvier 2016, la scolarité s’organise en 4 grandes périodes, sur une durée totale de 24 mois (de janvier N à décembre N+1). Elle associe des stages pratiques dans des administrations et entreprises en France et à l’étranger et des sessions de formation et professionnalisation à l’ENA. Elle valorise ainsi la mise en situation auprès d’univers professionnels diversifiés (services de l'Etat, institutions européennes, collectivités territoriales et entreprises) permettant aux élèves d'être directement associés aux changements opérationnels en cours et aux enjeux d’une action publique renouvelée.

Le calendrier : une articulation renouvelée stages/formations

La progression pédagogique et la continuité entre les différentes phases de la formation constituent un axe essentiel de la réforme mise en œuvre à partir de janvier 2016.

Dans tous les domaines, l'école veille à son ouverture, afin que ses élèves puissent se préparer au mieux aux enjeux qui les attendent :

  • ouverture à l'international, ouverture aux enjeux scientifiques et technologiques d'aujourd'hui et de demain, à commencer par le numérique, son impact sur la relation de l'État avec les citoyens, sur l'organisation même de l'action publique et le rôle de celle-ci dans le développement de la nouvelle économie ;
  • ouverture aux partenaires de l'État pour la conception, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques publiques : collectivités territoriales, secteur privé, société civile ;
  • ouverture aux autres écoles de service public et aux autres grandes écoles et universités, pour que la diversité des savoirs et des méthodes pédagogiques puisse bénéficier aux élèves de l'ENA.

Une scolarité réformée axée autour du management public