Une procédure de sortie en lien avec les futurs employeurs

Des informations sur les futurs emplois et un accompagnement individualisé

De manière à préparer leur projet professionnel, les élèves bénéficient tout au long de leur scolarité d'une information sur les missions incombant aux différentes administrations et sur les emplois qui leur seront proposés (lien vers page Des métiers et des carrières). Différentes rencontres sont organisées tant avec les futurs employeurs qu’avec d’anciens élèves en poste depuis 5 à 10 ans au fil du cursus.

Lors de la seconde année de formation, une procédure d'accompagnement individuel est proposée aux élèves par des conseillers mobilité carrière (spécialistes de la construction des parcours professionnels des cadres au sein des ministères).

La procédure de sortie

Les deux derniers mois de la formation sont consacrés à la procédure aboutissant à la prise de poste. Le nombre de postes proposés chaque année est en général légèrement supérieur au nombre d’élèves pour laisser à tous des possibilités de choix.

Dans les semaines suivant la communication du classement (mi-novembre), les élèves effectuent des entretiens individuels avec les employeurs potentiels, ce qui permet aux employeurs de communiquer un avis sur le recrutement de l’élève et aux élèves de mieux se déterminer quant à leur choix.

Ce choix, exprimé en fonction du rang de classement, est effectué fin décembre en présence de tous les élèves et de la direction de l’Ecole. Chaque élève signe alors un engagement de 10 ans minimum à servir l’Etat.

Une commission de suivi de la procédure d’affectation assure la régularité de la procédure ainsi que l’égalité de traitement et d’accès aux informations des élèves.

Le début de la carrière

Dès le 1er janvier suivant, les élèves sont affectés sur le poste qu’ils ont choisi et titularisés dans le corps correspondant.

Au minimum deux ans après leur affectation, les anciens élèves doivent effectuer une mobilité statutaire, d’une durée de deux ans pouvant être prolongée, qui leur permet d’accéder à de nouveaux environnements professionnels, dans le secteur public ou privé (entreprises, organisations internationales...).

Site de la DGAFP sur les carrières des hauts fonctionnaires

Une scolarité réformée axée autour du management public