Mastère spécialisé® "Prévention et Gestion Territoriales des Risques" (MPGTR)

Le Mastère spécialisé® "Prévention et Gestion Territoriales des Risques" a pour objectif de former des "risk managers" des secteurs publics et privé.

Brochure "Mastère spécialisé® "Prévention et Gestion Territoriales des Risques" (350,5 kB, PDF)

Les candidatures pour le MPGTR 2017-2019 peuvent être envoyées jusqu'au 26 juin 2017 pour la première vague et jusqu'au 25 août 2017 pour la sélection de septembre. Pour rappel : il est sauf dérogation nécessaire d'avoir le niveau Master 2 (DEA ou DESS) pour candidater à ce mastère.

Un diplôme de grande école, européen et professionnalisant

Le Mastère spécialisé® "Prévention et Gestion Territoriales des Risques" dont la scolarité se déroule à Strasbourg est une formation diplômante organisée par l’ENA et accréditée par la Conférence des grandes écoles (juin 2012). Il fait suite au Mastère spécialisé "Gestion des risques sur les territoires" organisé jusqu’alors en partenariat avec l’Ecole internationale des sciences du traitement de l’information (EISTI).

Le diplôme bénéficie de l’expertise du Pôle Européen d’Administration Publique (PEAP).

Description

Le Mastère spécialisé® "Prévention et Gestion Territoriales des Risques" a pour objectif de former des "risk managers" des secteurs public et privé qui obtiendront ce diplôme au terme de la formation de 360 heures, reparties en 9 modules distincts, organisés les jeudis et vendredis à l’ENA à Strasbourg. Des inscriptions individuelles à un ou plusieurs modules sont également proposées.

Que deviennent les diplômés du Mastère Gestion des Risques ?

  • 88% des diplômés travaillent dans un domaine en lien avec la gestion des risques
  • 54% des diplômés travaillent dans le secteur public et 46% dans le secteur privé

Quelques exemples de secteur d’activité dans lesquels travaillent les diplômés du Mastère Gestion des Risques : Sécurité et défense; Conseil, enseignement, formation, étude et analyse ; Collectivité territoriale ; Transports ; Management en entreprise privée ; domaine juridique et assuranciel ; Information et communication affaires publiques ; Protection civile et Responsables techniques.

Public

L’objectif de ce Mastère est de former des managers des risques capables de faire face à des situations de crise dans les secteurs public et privé, mais aussi de travailler à la prévention de différents types de risques et à l’évaluation des mesures existantes. Il s’adresse en priorité à des personnes souhaitant se spécialiser ou se réorienter professionnellement. Du fait de son organisation, la scolarité est tout à fait compatible avec la poursuite d’une activité professionnelle.

Ce mastère s’adresse donc à des étudiants et des professionnels évoluant dans un environnement de communication et de gestion des crises, que ce soit dans le domaine de la sécurité civile, de la santé publique ou de l’environnement (gestion des risques naturels).

Intervenants

Les enseignements, assurés par des spécialistes reconnus du risque issus du secteur public comme du secteur privé, sont élaborés selon une méthode dynamique qui a fait ses preuves à l’ENA, alliant conférences, études de cas, mises en situation, jeux de rôles et exercices.

Cursus et calendrier

Le cursus se déroule sur 16 mois.

  • Entre octobre et avril de l’année N – 1 : 9 modules d’une durée totale de 360 heures ; regroupés en sessions de deux jours à Strasbourg, les jeudis et vendredis.
  • Entre juin et janvier de l’année N : stage ou projet professionnel, rédaction de la thèse professionnelle (850 heures).
  • En février de l’année N + 1: soutenance de la thèse professionnelle.

Module 1 : Penser les risques et les modes d'action

Notions fondamentales ; mise en perspective historique ; théories et méthodes d’analyse ; outils de prévention et culture du risque.

Module 2 : Analyse et évaluation des politiques publiques de gestion des risques
Coordonné par M. Emmanuel HENRY, Professeur des universités en Science politique à l'Université de Paris Dauphine

Perception et la construction des risques ; jeux d’acteurs ; processus de décision et de mise en œuvre des politiques de gestion des risques.

Module 3 : Sécurité publique et risques en milieu urbain
Coordonné par Mme Kim GRIFFIN, Responsable pédagogique des masters à l'ENA, docteur en marketing et linguistique

Sécurité publique ; prévention et sécurité urbaine ; diagnostics de sécurité ; droit de l’urbanisme.

Module 4 : La protection des populations civiles
Coordonné par M. Henri MASSE, Préfet honoraire, docteur en histoire

Organisation de la sécurité civile ; enjeux, acteurs, et mesures de soutien aux populations ; résilience et reconstruction.

Module 5 : Les risques liés à la santé publique et à la sécurité sanitaire
Coordonné par Mme Pascale MAISONNEUVE, Chef de service de coordination de l'information, des vigilances, des risques et des actions de santé publique / AFSSAPS (ER)

Risques financiers et informatiques, responsabilité administrative, risque pénal, gestion des accidents collectifs.

Module 6 : Les risques liés à la nature et à l’environnement
Coordonné par M. Frédéric LEONE, Professeur des universités, géographe des risques naturels, Université de Montpellier 3.

Spécificités des risques naturels et environnementaux ; risques séismiques et volcaniques ; risques liés à l'eau.

Module 7 : Les risques industriels et technologiques
Coordonné par M. Khen Boun KAU, Ingénieur de prévention à la DIRECCTE d'Alsace

Réglementation des installations classées, risques connexes, satisfaction des besoins prioritaires en cas de crise.

Module 8 : Les risques économiques, juridiques et informatiques
Coordonné par Mme Marie-France STEINLE-FEUERBACH, Juriste, Professeur émérite de droit privé, directeur honoraire du CERDACC

Risques économiques et informatiques ; responsabilité administrative ; risque pénal ;  conséquences juridiques des accidents collectifs.

Module 9 : Gestion de crise et communication
Coordonné par M. Alain CHEVALLIER, Inspecteur pour la prévention incendie dans les armées, Ministère de la défense

Déroulement et fonctionnement d’une gestion de crise ; communication en situations de crise ;  exercices de préparation et retours d’expérience.

Thème transversal : les risques professionnels

Enseignements additionnels empruntés aux problématiques des modules 5, 7 et 9 et basés sur le référentiel BES&ST (Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail) créé par l'INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité).

Conditions d'admission

  • Titulaires d’un Master 2 ou niveau équivalent (BAC +5), DEA, DESS, diplôme de grande école de commerce ou d'ingénieur
  • Professionnels justifiant d’une expérience significative dans le domaine du risque

Frais d'inscription

  • Mastère : 8 500 euros
  • Par module : 1 200 euros

Candidature 2017-2019

A télécharger :

Dossier de candidature 2017-2019 - format word (380,5 kB, DOC)

Dossier de candidature 2017-2019 - format pdf (350,8 kB, PDF)

A savoir

Date limite de dépôt des dossiers de candidature pour la sélection de juillet (première vague) :  lundi 26 juin 2017

Dates d’entretiens - sélection de juillet :

  • Lundi 10 juillet 2017 à Strasbourg
  • Mardi 11 juillet 2017 à  Paris
la formation est enrichie par le professionnalisme et l’expérience des intervenants et par la diversité des profils des participants
Sophie Dieval Promotion 2014-2016 Chef de projet conception et développement en informatique, Conseil départemental de la Haute-Savoie
En savoir plus
En suivant une formation de qualité mettant l’accent sur une vision globale des différents types de risques existants, j’ai pu compléter mon cursus et approfondir mes connaissances méthodologiques quant à la gestion des risques
Philippe Heydarian Promotion 2014-2016 Consultant, Risk Advisory, Deloitte
En savoir plus

Témoignages MPGTR

En savoir plus