Rechercherune actualité

Intervalle de dates

Europ’After Hours : "L’accord de la COP21 en actes : après la Chine et Les Etats Unis, à quand la ratification de l’UE ?"

05/10/2016
Le 5 octobre à l'ENA Strasbourg

Le 21 décembre dernier a été approuvé l’accord de Paris sur le climat concluant la COP21. Aux termes de cet accord, les 196 délégations se sont entendues pour contenir le réchauffement climatique en deçà des 2 degrés.

À ce jour, 180 pays ont signé l’accord. Mais signer n’est pas suffisant. Chaque pays doit désormais, selon ses modalités propres, ratifier officiellement le texte.  Les dispositions contenues dans l’accord n’entreront en effet en vigueur que lorsque 55 pays responsables d’au moins 55% des émissions de gaz à effet de serre l’auront ratifié.

Contre toute attente, les Chinois et les Américains, ont ratifié l’accord au début du mois de septembre, « pour donner l’impulsion ». Mais du côté européen, seules la France et la Hongrie ont procédé à la ratification. Or, une ratification de l’ensemble des États-membres et de l’Union européenne est nécessaire pour comptabiliser les ratifications française et hongroise.

Dès lors, à quelle échéance attendre la ratification de l’Union européenne ? En d’autres termes, peut-il exister une unité européenne sur un sujet aussi central que la lutte contre les changements climatiques et la répartition des efforts à fournir en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre ? Sans l’impulsion des États, les bonnes volontés issues de la société civile peuvent-elles se mettre en ordre de marche ?

Gilles PARGNEAUX, Vice-président de la Commission Environnement du Parlement européen et Pierre RADANNE, Président du cabinet Futur Facteur 4 et ancien Président de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) en débâteront le mercredi 5 octobre prochain à l’École nationale d’administration.

Intervenants :

  • Gilles PARGNEAUX, Vice-président de la commission Environnement, santé publique et sécurité alimentaire et rapporteur au Parlement européen sur le climat et la COP 21
  • et Pierre RADANNE , Président du cabinet Futur Facteur 4, ancien Président de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie)

Informations pratiques :