Rechercherune ressource

Intervalle de dates

Novembre 2016

L’ENA quitte à son tour le regroupement HeSam Université

Le Monde – 30/11/2016

L’Ecole nationale d’administration (ENA) quitte le navire des Hautes écoles Sorbonne arts et métiers (HeSam), ce regroupement auquel appartiennent notamment le CNAM, Arts et métiers ParisTech et l’Ecole du Louvre. L’université Paris-1 Panthéon-Sorbonne avait déjà claqué la porte le 17 novembre. « L’annonce du départ de Paris-I s’ajoute au fait que d’autres institutions consacrées aux sciences humaines et sociales, l’EHESS, l’EPHE et la Maison des sciences de l’homme, ont déjà quitté la Comue. Dès lors, le périmètre d’HeSam Université se trouve profondément modifié, comme est modifié le cœur de métier des établissements qui la composent », justifie l’ENA dans son communiqué.

A quoi servirait de supprimer l'ENA ?

La Tribune - 14/11/2016 - Steven Zunz

Le thème de la suppression de l'Ena est relancé, notamment par Bruno Le Maire. Mais cela revient à poser un faux problème, ou plutôt à éviter d'en poser un vrai, celui de la fonction publique de demain, de son rôle et de son périmètre.

Comment entrer à l’ENA

Le Figaro / étudiant - 10/11/2016

Conseils de coach - Éric Cobast, directeur de la prépa Saint Germain du groupe Inseec, décrypte les différentes épreuves qu’il faudra affronter pour tenter d’intégrer l’École nationale d’administration.

Féminisation des recrutements : des disparités entre les écoles d’administration

Acteurs publics - 02/11/2016

Acteurs publics commente des données de l’annexe au projet de loi de finances pour 2017 consacrée à l’égalité entre les hommes et les femmes.

En 2015, le taux de féminisation du recrutement dans les instituts régionaux d’administration (IRA) atteint 61 %, selon une annexe au projet de loi de finances pour 2017 consacrée à l’égalité entre les hommes et les femmes. Le cru 2016-2017 de l’École nationale d’administration (ENA) est, quant à lui, composé de 36 % de femmes.