Rechercherune actualité

Intervalle de dates

Visite d’étude d’une délégation tunisienne sur les techniques de formation en ligne

19/09/2017
Du 11 au 15 septembre à l'ENA

Du 11 au 15 septembre 2017, l’ENA a accueilli une délégation tunisienne composée de Mme Khaoula Labidi, Directrice générale de la formation et du perfectionnement des compétences à la présidence du Gouvernement tunisien, M. Maher Sellami, Directeur général de l’Ecole nationale d’administration tunisienne, M. Adel Ben Yekhlef, Directeur général du Centre de formation et d’appui à la Décentralisation et M. Abdelkader Labbaoui, Directeur général de l’Ecole nationale des finances de Tunis, dans le cadre d’une visite d’étude portant sur les techniques de mise en place de formation en ligne à l’intention des fonctionnaires.

Divers échanges leur ont permis de bénéficier d’une vision générale de la formation en ligne en France, auprès d’institutions telles que la Direction générale de l’Administration et de la Fonction publique, l’Ecole nationale d’administration française, le Centre National de la Fonction Publique Territoriale, l’Institut de Gestion Publique et de Développement Economique, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, France Université Numérique, l’Institut de Préparation à l’Administration Générale de Paris ou, encore, le Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM). Les membres de la délégation ont pu échanger sur leurs expériences respectives de mise en place de formation en ligne, les problèmes rencontrés et solutions apportées.

Dans le cadre de l’évolution des rapports entre administration et administrés, et de l’avènement des nouvelles techniques de communication, la numérisation de la formation des fonctionnaires s’impose avec vigueur afin de donner aux administrateurs centraux et locaux les capacités suffisantes pour impulser le développement économique et social et diffuser la norme démocratique. En effet, alors que la capacité des Etats à gouverner les sociétés modernes est régulièrement remise en cause, l’adaptation de l’administration aux outils numériques (e-government) constitue une entrée efficace pour repenser le rôle des citoyens et de l’Etat.

L’ENA, riche de sa relation privilégiée avec ces partenaires de longue date, entend ainsi contribuer aux efforts importants accomplis par la Tunisie dans ce domaine crucial de la gouvernance.