Les opérateurs de l’Etat : enjeux de gouvernance

16/02/2017
Thème de la formation : Gouvernance et innovation
Durée : 1 jour - Le 16 février

Afin de mettre en oeuvre ses politiques publiques, l’État s’appuie notamment sur plus de 600 opérateurs et agences. Chaque ministère a la responsabilité de veiller à la bonne adéquation entre orientations stratégiques et actions mises en oeuvre par ces derniers. Aussi, est-il nécessaire, pour chaque département ministériel, d’adopter un pilotage et des relations de qualité avec ses opérateurs. Dès lors, comment professionnaliser la relation État/opérateurs et mettre en place de bonnes pratiques en matière de gouvernance ?

Objectifs

  • Comprendre les enjeux de la notion de gouvernance
  • Identifier les attentes en matière de gouvernance, tant pour les ministères que pour les opérateurs publics ou privés
  • Partager les pratiques sur le contenu et les enjeux de la gouvernance partagée
  • Construire un référentiel de bonnes pratiques à travers des cas pratiques de mise en situation

Public

Membres de la gouvernance d’une agence ou d’un opérateur de l’État, responsables des relations avec les opérateurs au sein des ministères.

Contenu

  • Définition du cadre légal et réglementaire
  • Explicitation de la notion de gouvernance et ses enjeux appliquée à la relation ministère/opérateur (diversité des modes d’exercice, complexité liée à la dimension interministérielle)
  • Confrontation des représentations et des attentes des ministères vis-à-vis des opérateurs et inversement (contrats d’objectifs et de performance, enjeu de pilotage des finances publiques)

Intervenants

  • Jean-Benoît Colomb intervient depuis plusieurs années auprès des instances de gouvernance et de leurs acteurs. Il a développé, au travers de son double parcours public-privé, un goût et une expertise prononcés pour le domaine de la gouvernance en tant qu’acteur d’équipes exécutives ou de gouvernance, au service de l’Etat et dans le monde de l’entreprise et à travers la pratique internationale du métier de consultant en stratégie. Il est amené à piloter de nombreuses missions de conseil en gouvernance au profit de l’Etat, ainsi qu’auprès d’actionnaires, de dirigeants de groupes et entreprises, grands ou petits, à actionnariat coté ou non, familiaux ou publics… Il a l’expérience d’un mandat significatif d’administrateur indépendant.
  • Emmanuel du Boullay a réalisé de nombreuses missions ayant trait à la gouvernance dans des horizons très variés et en particulier au profit d’opérateurs majeurs de l’Etat. Il intervient dans de nombreux pays pour des projets d’amélioration des pratiques de gouvernance tant au niveau des Etats que des Instituts de gouvernance ou d’Administrateurs. Il est expert auprès des bailleurs de fonds du Conseil Economique et Social Européen en matière de gouvernance des entreprises. Il a été directeur financier puis directeur général d’entreprises en France et à l’international. En 2003, il est co-fondateur de l’Institut Français des Administrateurs (IFA). Il intervient dans de nombreuses manifestations et séminaires relatifs au gouvernement d’entreprise et publie régulièrement des articles sur ces sujets. Il est administrateur de sociétés et Président de Comité d’Audit.

Pratique

Date(s) : 16 février 2017

Durée : 1 jour

Coût : 550€

Contact : Élodie Lavignotte,  elodie.lavignottelaACTIANTISPAM@ena.fr - Tel.01 44 41 85 52

Programme détaillé : Les opérateurs de l’Etat : enjeux de gouvernance

Télécharger (247 kB, PDF)

Bulletin d'inscription 2017

Télécharger (370 kB, PDF)