Rechercherune actualité

Intervalle de dates

Europ’After Hours : "L’union européenne dans la mondialisation "

12/06/2017
Replay de la conférence du 12 juin 2017 avec Françoise GROSSETETE

Conférence en replay

La mondialisation des coopérations et des interactions entre les Etats du monde entier est un phénomène en marche, qui réduit les barrières économiques, politiques et sociales entre les Etats et qui se traduit par une augmentation sensible ces dernières décennies. Atout pour certains ou source d’inégalités pour d’autres, la mondialisation est avant tout un défi à relever. Celui-ci nécessite dès lors une réflexion proactive de l’Union européenne et de ses Etats membres afin non seulement d’en tirer le meilleur parti, mais également d’en limiter, voire supprimer, les effets préjudiciables aux citoyens. Or, si 65% des citoyens européens affichent une certaine confiance en l’avenir, estimant que la mondialisation peut être source de perspectives économiques positives, 53% d’entre eux voient encore en elle une menace pour leur(s) identité(s) et modèles nationaux.

L’Union européenne a réussi à s’imposer comme un acteur majeur des échanges internationaux, notamment dans un contexte incluant de profondes mutations technologiques et l’essor des pays émergents. Elle doit néanmoins relever les défis mondiaux croissants tels que la gestion des flux migratoires ou la question du degré de protectionnisme à adopter face à une concurrence croissante. Dans son document de réflexion « Maîtriser la mondialisation » du mois de mai 2017, faisant suite à la publication de son Livre Blanc sur l’avenir de l’Union européenne, la Commission européenne préconise à cet effet une coopération internationale visant à garantir des conditions de concurrence équitables en s’appuyant notamment sur une meilleure répartition des richesses et le renforcement des politiques sociales et éducatives. Selon elle, céder à l’isolationnisme et au retour à des barrières nationales ne serait en aucun cas une solution souhaitable ; d’autant que l’Union européenne est le principal levier permettant à ses Etats membres de peser économiquement au niveau mondial, dès lors qu’elle s’appuie sur une complémentarité réelle et efficiente entre politiques publiques conduites aux niveaux communautaire, national, régional et local.

Comment articuler efficacement ces différents échelons afin de permettre leur intégration dans un monde globalisé ? Quelle place et quel poids faut-il assigner à chacun d’entre eux ? Quelles réformes sont à mener afin d’anticiper les nouveaux défis de la mondialisation et de permettre aux Européens d’en tirer des bénéfices tout en préservant leur singularité culturelle et sociale ? Enfin, de quels moyens  l’Union dispose-t-elle pour asseoir son influence au niveau international ?

Intervenante

Françoise GROSSETETE : Députée européenne, Membre de la Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire, Membre suppléante de la Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie et Vice-présidente du Parti Populaire Européen au Parlement européen